Lettre d'adieu au géant F bleu

Fri, Dec 28 2018

Facebook,

Violeurs de mes informations personnelles.
Où les options “amis seulement” ne sont qu’une facade à la vente de ma vie privée.
Les scandales s’empilant sans cesse, mais personne ne semble s’en soucier.

Cet endroit sans pitié.
Où, fausse nouvelles, trolls, photos de vacances et publicités s’entremelent cachant notre authenticité et mais exploitant notre naïveté.
Mes yeux exposés a autant de gens rivés sur leur petite machine ne sont plus en mesure de participer à cet emprisonnement de la société.

Je prend donc le choix de dire au revoir à cette communauté virtuelle pour vous retrouver de l’autre côté, dans un monde, où scroller n’était qu’un mythe, où mes larmes sont autorisé à couler et où mon sourire n’est pas «Photoshopé».

Quitter Facebook pour un monde meilleur. #deleteFacebook


Pour l’exposition des données personnelles voir, entre autre, ici:

Je suis toujours disponible dans le monde virtuel à ces endroits